Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Qui sommes-nous ?
Présentation de notre équipe


1. Présentation

Une présentation s'impose. Nous sommes une petite association regroupant des accompagnateurs indépendants. Certains d'entre nous interviennent, soit en complément de leurs activités au sein des services de formation continue d'universités, soit sont des spécialistes "métiers".

Nous respectons de stricts principes déontologiques . Il a fallu dix ans pour nous former à la gymnastique d'esprit et culture imposées par la Validation des Acquis et étudier des milliers de livrets de validation, mémoires de fin d'études, thèses, écrits professionnels, ouvrages.

On ne devient pas spécialiste de la didactique professionnelle et de l'ergonomie cognitive en quelques jours.


La VAE privilégie l'écrit.
Un contact préalable par écrit est donc un prérequis.


Nous ne communiquons nos coordonnées téléphoniques qu'après l'envoi de demandes écrites précises adressées par email, car lma VAE reponse avant tout sur une culture de l'écrit :

Envoyez nous un email


2. Le talent d'exprimer vos talents

Beaucoup de candidats croient qu'ils valident les seules compétences mobilisées lors de leurs activités professionnelles. C'est faux, car incomplet. Vous tentez d'abord de valider un diplôme. Il s'agit d'exprimer en détail les liens entre vos compétences et chaque attendu de ce diplôme. S'il y a trop d'écarts entre les deux, il faut soit se réorienter, soit suivre une formation complémentaire à la VAE.


3. Le verbe "prouver" est au cœur de la démarche VAE

Comment prouver que vous savez déjà ?

C'est la question posée au candidat. Il y répond principalement en explicitant ses vécus de référence analysés comme autant d'études de cas. C'est le seul test de connaissance. Test souvent difficile, car :

  1. Il n'est pas aisé d'exprimer les processus cognitifs associés à l'action, les principes créateurs, organisateurs, évaluateurs. Il faut avoir les mots pour dire. L'obstacle (au sens pédagogique du terme) principal à l'expression est langagier.
  2. Les risques d'interprétation erronée de la part du lecteur, c'est-à-dire le jury, sont donc importants ;
  3. Le contenu et surtout le niveau de chaque attendu du diplôme visé ne sont pas toujours simples à cerner ;
  4. Les compétences requises pour être convaincant sont souvent sous-estimées par le candidat.

La qualité de la verbalisation est donc essentielle.


Ce travail d'identification et de juste expression de ses compétences pratiques, relationnelles, procédurales et de ses connaissances théoriques ne va de soi pour personne. D'autant plus que de nombreux candidats n'identifient pas avec précision le niveau de leurs compétences et leur rapport aux savoirs théoriques du diplôme visé.

C'est au pied de la feuille blanche que le candidat s'aperçoit qu'il est difficile de révéler savoirs et savoir-faire implicites (surtout au niveau universitaire).

Vous écouter, vous conseiller pour créer les opportunités de manifester par écrit et oralement de façon probante, ordonnée, habile et réfléchie, est notre métier.

C'est un art que d'expliquer, exprimer, justifier, ses savoir-faire, puis de les relier au diplôme ( il faut guider la compréhension du lecteur ).
A la seule lecture de votre dossier, le jury doit être en mesure d'évaluer sans ambiguïté, le niveau de vos acquis rattachés aux attendus sui generis du diplôme. Les candidats surestiment souvent leurs compétences en la matière.

Notre site internet est un outil de travail qui a pour objectif premier de vous aider à conduire cet exercice de réflexion et d'objectivation.

Il peut paraître complexe au premier abord, mais tout au long de votre parcours VAE, vous le consulterez comme on le fait avec un outil de documentation pour :

Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus les indicateurs sont sensibles et sophistiqués.

Ne sous-estimez pas la VAE. Elle induit une pensée complexe, multiple, systémique. Le désir de simplifier à l'excès ses écrits est néfaste au candidat. Il s'interprète comme de l'impulsivité intellectuelle, de la confusion, donc au final un manque de maitrise.

Chaque étape de la procédure est décrite en détail :

  1. Choisir du diplôme à valider. Une bonne orientation est la condition première de votre réussite.
  2. Contacter l'organisme en charge du diplôme que vous avez sélectionné.
  3. Rédiger le premier dossier, dit livret de recevabilité.
  4. Comment rédiger le dossier de validation ?
    80 % du site répond à cette question, car plus de 80 % de votre réussite repose sur vos capacités à révéler par écrit les compétences sous-jacentes aux situations de travail.
  5. Comment préparer l'oral de validation ?

Nous proposons aussi nos services d'accompagnement à distance (principalement par écrit, puisque la VAE est une culture de l'écrit) pour mener à bien chaque étape du parcours. Les entretiens en tête à tête n'ont aucune valeur en soi.

La VAE nécessite des recherches, les nombreux liens hypertextes du site renvoient à :